Je suis Charlie



le 6 janvier 2015

Le jean hors la loi pour les élus du Montana

plus sur le Magazine du Monde
ou sur le Cowgirl Blog.        


le 16 décembre 2014

Nous sommes enfin allés visiter le Montana

Le voyage commence à /The Big Sky/Butte.


le 6 avril 2014

Mises à jour effectuées :

de Abbey à Fiedler, Traducteurs, Collections, Les Indiens, Journal du Missouri, Liens, Butte.

Nouveaux auteurs :

Blunt, Daniels, Dillard, Fromm, Galvin, Gierach, Kingsolver, Peacock, Proulx, Savage, Smith, Vann


le 1er mars 2014.

Nous sommes de retour.

En 2000, réaliser le site Les écrivains du Montana nous avait pris environ un an de travail. Par manque de temps et par simple paresse, nous avions petit à petit cessé de mettre à jour le site.

Douze ans après le terme "écrivains du Montana" nous semble toujours pertinent.
Il est temps de mettre à jour le site.

En 2000, lors de la création du site, nous étions presque encore des pionniers. Depuis, Internet s'est largement démocratisé et on peut trouver toutes les informations que l'on veut sur Wikipedia. Aussi nous ne mettrons pas de lien vers les pages Wikipedia des auteurs. Il faut aussi noter l'apparition de Gallmeister qui édite beaucoup d'écrivains de l'Ouest américain.

Nous essaierons de continuer à vous présenter les auteurs et les livres que nous aimons.


le 19 novembre 2002

Le théâtre Massalia présente :

Brautigan ou la Vallée du Paradis

Scénographie et mise en scène
Bruno Boëglin

Dans "Brautigan ou la vallée du paradis", Bruno Boëglin invente comme un virtuose, la dégustation amoureuse d'un auteur parmi les plus étonnants de son pays. Certains textes mettent en scène Brautigan, d'autres l'évoquent, d'autres enfin sont autant de vagabondages poétiques, graves ou sacarstiques, en citations récurrentes du grand art californien du Cinéma, de Tex Avery aux films noirs. Dans cette succession de textes ordonnés par trois acteurs typés comme des héros inattendus, l'humoriste américain refuse le désespoir d'un pays abandonné à ses démons et à ses loups.

Du 26 au 30 novembre 2002
Théâtre Massalia
La Friche La Belle de Mai
41, rue Jobin
13003 Marseille

Du 14 au 20 novembre
Théâtre du Point du Jour
à Lyon


le 25 mai 2002

Vu dans "Le Monde" : PAGE 189 vous invite à rencontrer James Crumley le dimanche 26 mai de 11 h. à 13 h. pour son dernier livre "Contrée finale" (Gallimard / La Noire)
189, rue du Fg. St. Antoine, Paris 11ème. 01 40 24 07 98.


le 14 mai 2002

Après "Ce que savent les saumons" Elwood Reid publie chez Albin Michel (Terres d' Amérique) "Midnight Sun" traduit par Freddy Michalski.


le 12 mai 2002

Lectures :

On nous communique que une lecture de trois auteurs amérindiens (David Treuer, Elwood Reid et Eden Robinson) aura lieu à la librairie Village Voice à Paris vendredi 17 mai 2002 à 19h, avec leurs traducteurs, et bien sûr Francis Geffard. Ces auteurs seront également présents aux Etonnants Voyageurs de St Malo. Une autre soirée-lecture aura lieu à l'Hôtel du Nord à Paris le lundi 21 mai 2002 à partir de 20h30. Lecture suivie d'un débat.

Librairie Village Voice, 6 rue Princesse (VIe) 01 46 33 36 47
L'Hotel du Nord, 102 quai Jemmapes (Xe) 01 42 33 66 57

Parutions :

Pour les amateurs de polar ! Le dernier livre de James Crumley, "La dernière contrée" ("The final country") vient de paraître chez Gallimard dans la collection "La Noire". Il est traduit par Philippe Garnier. Critique dans "Libé des livres" de mai 2002.

Larry Brown publie un recueil de nouvelles "Dur comme l'amour" chez Gallimard, traduit par Pierre Furlan. Larry Brown a également publié chez Gallimard (La Noire) "Joé" (1994) et "Père et fils"(1999), tous deux traduits par Philippe Garnier.,

Barbara Kingsolver, l'auteur de "L'arbre aux haricots" vient de publier deux nouveaux romans aux éditions Rivages : "Un été prodigue" et "une rivière sur la lune" tous les deux traduits par Guillemette Belleteste.

Parution du dernier livre de Nicholas Evans : "Le coeur des flammes" ("The smoke jumper"), traduit par Michel Lederer, Albin Michel.


le 10 janvier 2002
Francis Geffard, directeur des collections “Terres d’Amérique” et “Terre Indienne” chez Albin Michel, viendra parler des écrivains du Montana le samedi 9 mars à 11 heures à la bibliothèque Europe, 3 rue de Lisbonne (Mairie du 8ème), 75008 Paris. Métro Europe ou Saint Augustin.
M. Geffard est le libraire de la librairie Millepages à Vincennes


le 10 janvier 2002
“COMME UN FRERE”, le deuxième roman de l’écrivain Indien Ojibwé DAVID TREUER, vient de paraître chez Albin Michel (collection “Terres d’Amérique”), il est traduit par Marie-Claire Pasquier et confirme l’immense talent de l’auteur découvert en 1998 lors de la parution de “LITTLE”. Vu dans Livres Hebdo du 7 décembre 2001



le 4 décembre 2001
LA LITTERATURE AMERICAINE CONTEMPORAINE.
Exposition du 4 au 15 décembre 2001. Médiathèque Gérard Billy.
77400 Lagny sur Marne. 01 60 07 62 40.
Lecture de textes samedi 8 décembre à 15 heures par la compagnie le Baluchon de Zazie.



le 3 décembre 2001
UN NOUVEAU LIVRE DE JIM HARRISON EST SORTI EN LIBRAIRIE AUX EDITIONS DU SEUIL (Seuil Jeunesse).
Il s’intitule : “LE GARCON QUI S’ENFUIT DANS LES BOIS” . Il est traduit par Brice Matthieussent et comporte des illustrations de Tom Pohrt. Harrison nous livre ici quelques moments de son enfance où la forêt était alors son refuge préféré.
Vu dans Télérama, décembre 2001



le 3 décembre 2001
PAM HOUSTON SIGNE UN NOUVEAU LIVRE “UNE VALSE POUR LE CHAT” (ALBIN MICHEL, traduit par France Camus-Pichon). Elle s’était fait connaître en France par ses nouvelles pleines d’humour “J’ai toujours eu un faible pour les cow-boys”.
Vu dans Télérama, juin 2001.



le 3 décembre 2001
Le feuilleton ‘CAITLIN, MONTANA” est rediffusé sur FRANCE 2 à partir de mercredi 5 décembre à 10 heures 15. Il s’agit d’une série canado-américaine en 15 épisodes de Nicolas Kendall.



le 11 novembre 2001

LE NOUVEAU LIVRE DE JON A. JACKSON VIENT DE PARAITRE EN FRANCE : “GO BY GO” (Gallimard “série noire”).
Il est traduit par Janine Hérisson. Dans ce livre Jackson s’inspire de la vie de Dashiell Hammett, le père du roman noir américain. La fiction et la réalité s’y mêlent subtilement.
Vu dans Télérama n° 2690, 1er août 2001.



le 11 novembre 2001
"LA VIE AUX TROUSSES” DE SHERMAN ALEXIE VIENT DE PARAITRE CHEZ ALBIN MICHEL ( coll. “Terres d’Amérique”), traduit par Michel Lederer.
Il s’agit du treizième livre de l’auteur indien de Spokane : un recueil de huit nouvelles toutes aussi
grinçantes les unes que les autres.
Vu dans Livres-Hebdo, rentrée 2001.


le 11 novembre 2001
LE POETE AMERICAIN JAMES GALVIN PUBLIE SON PREMIER ROMAN EN FRANCE : “PRAIRIE” chez Albin Michel (coll. “Terres d’Amérique”).
L’auteur était jusqu’à présent inconnu en France. Galvin jouit des félicitations chaleureuses de Jim Harrison ainsi que de William Kittredge qui déclare sans ambages qu’il s’agit là de “l’un des meilleurs livres jamais écrits sur l’Ouest américain”.
Vu dans Livres-Hebdo, rentrée 2001.


le 11 novembre 2001
EN SEPTEMBRE 2001 S’EST TENU LE DEUXIEME FESTIVAL DU LIVRE A MISSOULA.
Outre Michel Le Bris, le fondateur d’”Etonnants Voyageurs” de Saint-Malo, trois écrivains français avaient fait le déplacement pour l’occasion. Il s’agit d’Annick Cojea, grand reporter au “Monde” et auteur de “L’échappée australienne”, venue parler du “travel writing”; Theo Hakola, musicien, originaire de Spokane, Idaho (état voisin du Montana) et qui vit à Paris où il vient de publier son premier roman “La route du sang” (Serpent à plumes) ; et enfin Luc Lang - qui a obtenu en 1998 pour son roman “Mille six cents ventres” le prix Goncourt des lycéens - qui vient de publier “Les Indiens” chez Stock. Celui-ci a parlé devant une centaine de jeunes de la pratique de l’écriture et de ses goûts littéraires qui le poussent vers les auteurs américains des grands espaces. A Missoula, pendant le “Montana Festival of The Book”, on a l’impression que tout le monde lit ou écrit. Le dernier soir du Festival plusieurs centaines de personnes étaient réunies dans le Wilma Theatre pour écouter Pete Fromm, James Lee Burke et Annie Proulx, venus lire un chapitre de leur dernier roman. “Ce dont je rêve”, déclare Michel Le Bris, “c’est de faire de Missoula le rassemblement de tous les écrivains de l’Ouest américain qui sont hors-normes aux Etats-Unis.”


Les écrivains du Montana - mis à jour le 16/12/14

 

Accueil